Ce sont les questions les plus fréquemment posées que nous avons énumérées ici pour vous.

Pourquoi ma clé d’activation ne fonctionne pas immédiatement?

CLIX Distri vend des licences de seconde main. Cela signifie que les licences ont déjà été activé. Toutefois, ces dernières ne sont plus active lorsqu’elles sont remplacées. Ainsi, ces licences sont réactivés pour être réutilisé cependant il se peut que la réactivation ne fonctionne pas. 90% de nos licences ont besoin d’être activé par téléphone.

CLIX Distri vous garantit une Licence 100% opérationnelle.

Qu’est-ce qu’une clé d’activation de seconde main?

C’est une clé d’activation qui a déjà été utilisé pour un logiciel sur un ordinateur. Toutefois, quand le logiciel et/ou l’ordinateur sont remplacés la clé de License n’est plus activée et ainsi peut-être réutilisée.

Pourquoi je reçois un message d’avertissement de piratage de la part de Microsoft?

Parce que toutes nos clés d’activation ne sont pas réactivées correctement, ainsi vous recevez automatiquement le message d’avertissement de piratage lors de l’activation de votre produit Microsoft.

Pourquoi la réactivation ne fonctionne pas dès la première fois?

Parce que Microsoft veut vendre ses derniers produits selon leurs propres conditions. Ainsi, la réactivation de leurs anciennes clés ne fait pas parti de leur priorité.

Qu’est-ce qu’une licence garantie?

CLIX Distri vous garanti une licence opérationnelle. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez télécharger une version d’essai fonctionnelle du logiciel que vous souhaitez. Vous pouvez contacter notre service client pour avoir un lien de téléchargement.

Pourquoi les prix sont si bas?

Parce que nous travaillons indépendamment de Microsoft, ainsi nous fixons notre propre politique de tarification.

Ce que vous faîtes est-il permit?

Nous agissons conformément à la décision européenne suivante:

Jurisprudence
Décision européenne
24 April 2012

http://curia.europa.eu/juris/document/document.jsf?text=&docid=121981&pageIndex=0&doclang=FR&mode=req&dir=&occ=first&part=1&cid=1437095

Les licences de logiciels d’occasion sont tout à fait légales, a jugé la Cour européenne.

The European Union Court of Justice has recently taken a milestone decision in favor of the commercialization of second hand software licenses of any kind. According to this, once a software seller or distributor sells a copy of any software tool, it automatically loses its exclusive rights to distribution, making it completely legal for companies and individuals to re-sell their own copies, legitimating this niche market for companies such as the German based UsedSoft, the company that took the case to the European Court.

In addition, it is clearly stated in the Court decision that no difference could be applied between physical media and download products. “It makes no difference whether the copy of the computer program was made available by means of a download from the right holder’s website or by means of a material medium such as a CD-ROM or DVD,” the court ruled. “Even if the right holder formally separates the customer’s right to use the copy of the program supplied from the operation of transferring the copy of the program to the customer on a material medium, the operation of downloading from that medium a copy of the computer program and that of concluding a license agreement remain inseparable from the point of view of the acquirer.”

The transfer of property of the licenses also implies the transfer of the legal obligations stablished for both parts, including maintenance and upgrades, also meaning that multiple user licenses for instance cannot be split and sold separately, since the original conditions would still apply in case of a re-sell.

However, this decision only affects the European markets, since previous Court decisions in the United States followed a completely different direction. In the precedent-setting case Vernor vs. Autodesk, it was established that US buyers purchase the ability to use a license, but they do not own the software, making redistribution not legally possible. This does not prevent American users to purchase licenses outside the USA, although the legality of such possibility is still unclear.

Nevertheless, this European Court decision has a huge importance for companies, since it eliminates the distinction between the purchase of a license and the purchase of a product. The implications of this measure for international trade and intellectual property legislation on the long term still would need to be further discussed, but on the short term the cost-saving potential for European organizations is undoubtedly very important. We will see in the future the real impact that the opening of this market has for European Union based companies.

Sur quels supports puis-je vous contacter?

Vous pouvez nous contacter par email, chat ou nous appeler. Notre support se fera un plaisir de répondre à vos questions du lundi au jeudi de 10h à 17h et le vendredi de 10h à 16h.

Pour répondre à vos questions de manière opérationnelle, veuillez nous envoyer un e-mail indiquant le nom de votre produit, une explication du problème que vous rencontrez ainsi qu’une capture d’écran.